Tout, ils ont tout gagné... Un Euro, un Mondial, des JO... l’équipe de France de handball est sur le toit du monde.

Cinq mois après avoir décroché le titre olympique, les Bleus sont devenus, ce dimanche à Zagreb, champions du monde pour la troisième fois de leur histoire - après 1995 et 2001 - en dominant la Croatie chez elle 24 à 19.
La France est seulement la quatrième équipe à réaliser ce doublé dans cet ordre après l'Allemagne (1936, 1938), la Yougoslavie (1984, 1986) et la CEI-Russie (1992, 1993).

Et, l’équipe de France peut compter sur le meilleurs des meilleurs : Nikola Karabatic. Son compteur-buts est resté bloqué sur le 2. Mais à chaque fois, Niko marqua à des moments clés. A la baguette de l’attaque, il a été un virtuose. Comme défenseur aux côtés de son pote Didier Dinart, il s’est dépensé sans compter devenant ainsi un mur incontournable et infranchissable.
Alors oui, pour une fois toute l’équipe l’avoue : nous sommes aussi de fan ce joueur là. Parce qu’avec lui à la baguette, le Handball est beau, spectaculaire, puissant, émouvant et ... collectif.
Coupe de France, championnat de France, Coupe d’Allemagne, championnat d’Allemagne, Champion’s League, championnat d’Europe, championnat du Monde, Jeux Olympiques, Meilleur Joueur du Monde.... notre Nikola national a tout gagné... et il n’a que 24 ans.
Il est LE joueur du XXIe siècle. Sa soif de victoires n’est pas prête d’être apaisée. Les Bleus ont encore de beaux jours devant eux...
Vive le Handball, vive Nikola !