colo1

Quand on est adolescent et qu’on s’interroge sur son orientation affective et sexuelle, c’est malheureusement aussi le moment où l’on peut découvrir l’homophobie et sa violence. Cette période est souvent difficile à vivre et peut entraîner de graves troubles, allant parfois jusqu’au suicide.
Pour mieux lutter contre l'homophobie et ses conséquences (le rejet des autres ou de soi-même), le ministère de la Santé et des Sports et l'Inpes ont organisé en 2008 un concours de scénarios sur le thème de la prise de conscience de son homosexualité ou de sa bisexualité dans notre société : "jeune et homos sous le regard des autres".

 

Voici un de ces courts métrages dans la lutte contre l'homophobie : En colo, (sur une idée originale de Guillaume Nail).

colo2

L'histoire : Lors d'une séance du jeu "action ou vérité ?", deux jeunes garçons, Mathieu et Maxime, ont pour défi de s'embrasser. Le baiser va provoquer chez eux un certain émoi. A partir de ce moment, les ados, témoins de cette scène, font des allusions plus ou moins directe à l'eventuelle homosexualité de Maxime. Une révélation surprenante va alors déstabiliser le groupe, mais surtout le faire réfléchir ...

Ce court métrage a été réalisé par Pascal Alex Vincent "petit théatre des sentiments, les camps d'été ont un aspect ludique qui, pourtant, peut cacher des enjeux dramatiques, au moment de sa vie où l'ado se réalise, s'accomplit. C'est ce que raconte le scénario de En colo". Avec Emylou Brunet, Laura Boujenah, Côme Levin, Axel Wursten, Paul Perles et Alexis Michalik.

Le Court Métrage :


En colo - Court métrage contre l'homophobie